mardi 14 octobre 2014

Capitaine pataaaate #3 : Le Petit journal, supplément illustré, 17/12/1899

Re-bonjour,

Car, quand je disais dans ma dernière note que j'espérais vous revoir bientôt, eh bien le bientôt, c'est maintenant.
En lien avec cette précédente note, je vous montre maintenant l'avantage du dessin d'illustration sur la photographie :  
La possibilité de créer des sioupeuw-hiwozes, là où la photographie ne nous a guère montré que des agents de police bedonnant et mauvais acteurs.


  • Ici dans cette illustration extraite du Petit journal, supplément illustré, un policier vole avec une cape et tout et tout... Et non ce n'est pas une hirondelles, ni un aéroplane, c'est, c'est, c'est... :
...The incredible, the marvelous, the mighty "Flying Peace Guardian"


Cette fois-ci c'est bien fini, alors merci encore de votre attention et à la prochaine.

Pataterie #30 : Armée et marine, 31/12/1909, Almanach illustré du Petit parisien, 1911

Bonjour,

La pataterie du jour nous montre que la police sait parfois se mettre en scène afin de communiquer auprès du grand public.


  • La Police à pied de Berlin nous montre un de ses fiers représentants prêt à prendre par écrit la déposition d'un quidam, dans le numéro de la revue Armée et Marine du 31 décembre 1909 :
"Tiens monsieur l'agent de police, je m'en vais vous déclamer un petit poème qui m'est venu comme ça sur le chemin, comme il nous arrive que cela nous vienne, à nous autres, les vagabonds..."


  • Le gardien de la paix français, lui, en 1911 dans l'Almanach illustré du Petit parisien, meurt, dans les bras d'un collègues, sous les balles d'un apache :
Il sait mourir parce qu'il y a un endroit où l'on apprend ça : Le ThéâÂâtre Français !

La police se met en scène en France et en Allemagne et, malgré les différents points de vue, elle garde une grande similitude dans ces deux pays :  elle joue maal-euuh.


Comme tout cela est un peu court et pour meubler un peu cette note, je me suis amusé avec ces images pour un petit bonus :

  • Un guiffe animé, tout d'abord, parce que c'est cool les guiffes animés :

  • Un mélange des deux images, parce que c'est cool aussi les mélanges :
"Non pas Charles Trenet ! Argh !"

Je vous remercie de votre attention et espère vous revoir très bientôt pour une nouvelle note.

mardi 30 septembre 2014

Pataterie #29 : le Petit parisien, supplément illustré, 15/09 & 13/10/1889

Bonjour,

Dans la La pataterie du jour, se cache au moins une vraie information pas fausse que vous ne connaissiez sans doute pas sur la tour Eiffel.

On doit deux des plus grands symboles de Paris à Gustave Eiffel :

1. Une certaine tour en ferraille inaugurée en 1889.
2. L'introduction, la même année, dans le biotope parisien du Columba palumbus , autrement appelé "salo*erie de fou*u ch*eur de guano sur ma veste bo*del de chie*ie de me*de de pigeon de mes coui*les".

Regardez donc si vous ne me croyez pas.

  • Illustration extraite du n° du 13 octobre 1889 du Petit Parisien, supplément illustré :
La fin des jours paisibles où l'on pouvait s'installer en toute quiétude en terrasse à Paris

Ah ça, à Paris, on en est fier de sa toutour au p'tit père Eiffel, par contre dès qu'il s'agit de lui demander de nettoyer ses cochonneries, y'a plus personne.
Et ma veste qui va me la rembourser ma veste ?

C'est pas qu'il n'ai pas essayé en plus, le Gustave, mais bon visez moi un peu les moyens mis en œuvre.
  • Toujours dans le Petit Parisien, supplément illustré, illustration extraite du n° du 15 septembre 1889 :
Le type aux jumelles : "Ah si, on en a eu un, là... Ah nope, au temps pour moi, c'est encore un badaud"

L'information que vous ne connaissiez sans doute pas, et habilement cachée dans un tas de bêtise, c'est, qu'à son inauguration, il y avait un canon sur la tour Eiffel...Eeeh ouais.
Dingue ce qu'on apprend avec la Patate.

Je vous remercie de votre attention.

vendredi 19 septembre 2014

Le Môssieur, il porte un rocher... en carton, certes, mais quand même : L'Étude académique, 01/04/1904 et 01/01/1913

Bonjour,

"Ça fait bien longtemps qu'on n'a pas vu un Môssieur à poil ici", me fit on remarquer l'autre jour. Voici qui est corrigé avec la note d'aujourd'hui.
Mais avant tout, cette petite mise au point en garde à niveau à l'index en plis oumizou [rayez les mentions inutiles]
__________________

TU AS TAPÉ LES REQUÊTES SUIVANTES DANS TON MOTEUR DE RECHERCHES:
Plage nue OU Plage naturiste OU École naturiste jeune fille OU mère de famille nue sur la plage OU les gent au plage nu OU Zigounette OU petite zigounette OU fesses cassee OU gros muscle petite bite OU homme totalement nu OU homme nu sans rien du tout OU je veu voir un homme fait entré san pes dans une femme tout nue OU le petit nicolas film nu OU ma femme se met à poil n importe où OU meausie tou nu qui fe caca OU nichons OU nudite de jeune femme OU photo jeune homme tout nu OU personne qui font l amour tout nue OU photos elles punissent un homme nu avec bonnet d'ane OU president toute nu OU sarkozy tout nu OU zaz nue a la plage.
ET TU TE RETROUVES ICI.
...
OUI, HEIN, C'EST PAS VRAIMENT CE QUE TU ATTENDAIS.
ENFIN, J'IMAGINE.
DE TOUTE MANIÈRE PERSONNE NE S'ATTEND VRAIMENT À QUELQUE CHOSE ICI, MOI LE PREMIER. 
DONC NON, C'EST PAS LÀ. 
MAIS TU PEUX RESTER SI TU VEUX.
__________________



Le Môssieur d'aujourd'hui ne fait pas les muscles. Non, il prend la pose. Et il la prend même vachement bien, la pose. Bon, en vrai, il fait quand même un peu les muscles, sinon ce ne serait pas vraiment un Môssieur. On va dire qu'il prend un peu la pose des gars qui font les muscles et qui portent des trucs lourds en attendant qu'ils les posent.

  • Une petite présentation avant tout, il s'agit donc de ce modèle de 25 ans dans la revue L'Étude académique ici dans le n° du 1er janvier 1913 :
Ligoté à un rocher, la zigounette effacée, je représente "la fierté blessée mais debout"



Figurez vous que j'ai retrouvé ce Môssieur plutôt bien de sa personne dans un numéro de 1904 de cette même revue. Un numéro antérieur, donc. Je suis quasi sûr que c'est le même gars. Je reconnais le rocher en carton.


  • Nous retrouvons donc notre gars libéré dans le numéro du 1er avril 1904 de la revue L'Étude académique  :
♫Shake your booty Sisyphe♪

Bien bien libéré quand même, pour un gars qui porte un rocher en l'air comme ça, à bout de bras.

  • Et zou une deuxième image du même gars issue de la même page du même numéro du 1er avril 1904 de la même revue :
À la récrée, Sisyphe joue à la balle aux prisonniers avec Tantale


Je l'aime bien ce Môssieur parce qu'il est quand même sacrément ridicule avec son gros caillou en carton et sa zigounette fumée et je ne dis pas ça juste pour avoir des requêtes un peu bizarre de zigounetto-barbecuephile.


Du coup, vous me connaissez, j'ai pas pu m'empêcher de gifer ce Môssieur :





Je vous remercie de votre attention.

vendredi 12 septembre 2014

Pataterie #28 : La France illustrée, 30/05/1908

Bonjour,

J'aimerais vous présenter aujourd'hui une pataterie consacrée à l'automobile, mais sans automobile. En revanche il y aura du vélocipède et de la moustache.
  • Illustration photographique pour un article intitulé "Les Nouveaux agents de l'Automobile-Club" dans la revue La France illustrée du 30/05/1908.
Monsieur Thomas Thomas, agent de la GPS (Gestion de Prudence Stationnaire )

Il s'agit donc d'un gars payé par l'Automobile-Club pour indiquer aux chauffeurs qu'un peu plus loin sur la route il y a un gendarme et qu'il conviendrait sans doute de ralentir, si l'on veut éviter la grosse prune.

Je ne résiste pas l'idée de vous donner également à lire l'article en question. Il est plutôt croquignolet et vous dit, en termes nettement plus élégants, ce que je viens de vous écrire au-dessus et qui était déjà expliqué dans la légende de la photo. Du coup ça redonde, mais 'aime ça, moi, redonder. Parce que redonder ça rempli, ça fait riche. Na !

Voici donc la retranscription de cet article (que vous pouvez trouver également ici) :
Les Nouveaux Agents de l'Automobile-Club.

Les chauffeurs sont une race imprudente. Et ils expient pas (sic) de lourdes contraventions
les infractions fréquentes commises par eux contre les règlements de police. 
Pour obvier à ce risque « professionnel », le Club de l'Automobile a créé une classe d'agents
spéciaux qui en bicyclette courent un peu partout aux endroits les plus fréquentés par les
automobiles. Dès qu'ils reconnaissent un « danger» de contravention et de police pour les chauffeurs trop ardents, ils arborent un signal en éventail sur lequel se lit en gros caractères le mot « Ralentir ».
Et la malheureuse contravention est évitée. C'est une sorte d'institution d'assurance contre
la police.  
Il reste maintenant à trouver une assurance en faveur du public, qui avec ou sans contravention risque toujours d'être écrasé par les fanatiques dangereux de la vitesse.

Ah ça, on écrivait bien à l'époque, sa race.

Je vous remercie de votre attention.

vendredi 5 septembre 2014

MacaÂabrerie #3 : Le Petit journal illustré, 14/08/1926

Bonjour,

Vous ça va ? Moi ça va. 
Alors pour tout vous dire, j'ai passé mes vacances en Bretagne et on a eu un très beau temps. Mais je ne vais pas vous parler de ça dès la rentrée, je ne suis pas votre collègue de la compta, non plus. Et puis je n'ai pas vraiment envie que vous me parliez de vos vacances à vous. Ah ça non, sans façon.

La MacÂabrerie de la rentrée a aussi passé ses vacances en Bretagne et nous a ramené un bien joli cliché Corse. Z'inquiétez pas, z'allez comprendre.
  • Illustration d'un drame en Bretagne, extraite du n° du 14 novembre 1926 du Petit journal illustré :
Les dangers du bilboquet en extérieur, dans sa variante dite "de Gaston
(mais sans le casque à pointe)

Il s'agit donc d'une terrible histoire de VENDETTA en Bretagne pour un droit de passage refusé.
Mais c'est également l'histoire d'un des suicides les plus cons dans l'Histoire des suicides à la con.

Quoi de mieux qu'une petite macaÂabrerie sur le thème du suicide pour la rentrée ?
Ah non, vraiment, ce Blouzouga, il est trop fort.

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite de chouettes collègues qui ne vous bassinent pas avec leurs vacances. Je vous ai dit qu'il faisait beau en Bretagne cette année ?

jeudi 17 juillet 2014

Sosies trouvés dans gallica

Bonjour,

Tiens je vais me faire une note à pas cher, moi.
Il se trouve que les filles zé gars de chez Gallica lancèrent il y a quelques temps de cela une grande chasse au sosie dans Gallica. J'y participai et trouvai quelques ressemblance parfois cocasse avec quelques personnalités connues. J'en trouve encore parfois quelques uns, lors de mes fouilles. Je vous les ferai donc voir ici aussi, y'a pas de raison.
Mais tout d'abord rattrapons le retard. Je vous les mets en vrac, hein, on ne va pas essayer de faire des catégories non plus, hein. 
L'album pinterest des filles zet gars de Chez Gallica : 

Pour les miens, c'est parti :

  • Alexandre Dumas fils et Antoine de Maximy




  • Marie Duplessis (LA dame aux camélias) et Pénélope Bagieu :

© Sipa pour la photo de Pénélope Bagieu




  • Anatole de la Forge et John Turturro :






La Photo de M. John Turturro provient du film 
Prove per una tragedia siciliana © Esperia Film




  • Georges Lecomte et Dennis Hopper :
© Martin Schoeller pour la photo de M. Hopper




  • Buster Keaton et Jean-Claude Van Damme :
J'ai trouvé l'image de M. Van Damme sur ce site




  • Ernest Lavisse et Michael Lonsdale :
© Patrick Swirc pour Télérama pour la photo de M. Lonsdale




  • Eugène Sauzay et Claude Rich :
© je sais pas qui, parce qu'aucun site utilisant 
cette photo de Claude Rich 
ne la crédite... Si vous en savez plus...




  • Henri Lavedan et Kevin Spacey :
Je ne sais pas qui créditer pour la photo de
 M. Spacey aussi vous renverrais-je 

 

  • Le Général John Joseph Pershing et Philippe Labro :
© Jean Gaumy / Magnum Photos pour la photo de M. Labro




  • Général Jacquot et Claude Chabrol :
J'ai (honteusement) piqué l'image 
de M. Claude Chabrol 




  • Henry Roujon et Lorànt Deutsch :
© Abaca pour la photo de M. Deutsch




  • Jean Richepin et Pierre Perret (sérieux... autrement ça ne marche pas):
La photo de M. Perret est de Mme Régine Roy




  • Le Dr Dornier et Edwy Plenel :
© Baltel/SIPA pour la photo de M. Plenel




  • Le Président des États-Unis, Thomas Woodrow Wilson et Robert Redford :
© 20th Century Fox, pour la photo de Monsieur Redford




  • Le général Maleterre et Jean Rochefort (quand il fait son sérieux) :

La photo de M. Rochefort est extraite du film  
Le retour du grand blond de M. Yves Robert




  • Le Duc d'Aoste et Benoît Magimel
J'ai trouvé la photo de M. Magimel sur ce site




  • Le Prince Ruprecht de Bavière et Sting :
© Abaca pour la photo de M. Sting




  • Le professeur Olaf et Pierre Bellemare :
J'ai sans doute piqué 
l'image de M. Bellemare 
sur ce site, mais je m'en rappelle 
plus et puis c'était y a longtemps




  • Le roi de Hollande (Guillaume III) et Hodor (Kristian Nairn) :
La photo de M. Hodor provient évidemment 
de la série Game of Thrones et j'imagine 
dès lors qu'il doit y avoir un © HBO




  • Louis Delobeau (maire de Brest à partir de 1884) et Victor Lanoux :
La photo de M. Lanoux provient du film
Retour en force de M. Jean-Marie Poiré




  • M. Lahovary et Anthony Hopkins :
La photo de M. Hopkins est extraite 
du film "Légende d'automne"




  • M. Gomel et Jean-Claude Brialy
Les sites sur lesquels j'ai trouvé cette photo de 
M. Brialy ne la crédite pas... 
Si vous en savez plus, je suis preneur
(is the new 'Ranabat' en fait')




  • M. André Lafargue et Albert Dupontel :
La photo de M. Dupontel est © Angeli




  • Mademoiselle Alvar (artiste parisienne) et Nathalie Kosciusko-Morizet :
La photo de Mme Kosciusko-Morizet est © AFP




  • Mario Sammarco et Michel Galabru :
La photo de M. Galabru est extraite du film 
Le voyage à Biarritz de M. Gilles Grangier (1963)




  • Marquis de Beaucourt et Zach Galifianiakis :
La photo de M. Galifianiakis 
provient du site




  • Mademoiselle de Mornand et Carrie Fisher
L'image de Carrie Fisher provient 
(je n'ai pas cherché d'où vient l'original parce que je suis un peu feignant)




  • Mademoiselle Rhana et Valérie Bonneton :
La photo de Mme Bonneton est © Getty image




  • Madame Andrée Mégard et Alan Rickman
La photo de M. Rickman est © Paul Mounce/Corbis




  • Mademoiselle Géniat de la Comédie-Française et Charlotte Gainsbourg :
La photo de Mme Gainsbourg est © Juergen Teller pour Glamour




  • Madame Chéruit et Mélanie Laurent :


Les sites sur lesquels j'ai trouvé cette photo 
de Mme Laurent ne la crédite pas, aussi, si  
vous en savez plus... LACHEZ VOS COM !!!




  • Mannequin portant un modèle de la maison Lachartroulle et Emma Watson :
La photo de Mme Watson doit sans doute être © People tree image




  • Mannequin portant un modèle de la maison Martial&Armand et Isabelle Adjani :
Je n'ai pas trouvé qui créditer pour cette photo de
Mme Adjani, tout ce que je sais c'est que




  • Monsieur Domnier et  Mathieu Amalric :
Je ne sais pas qui créditer pour la photo de M. Amalric. 
Si c'est toi... Dis le moi !




  • Monseigneur Rozier et François Hollande :
La photo de M. Hollande est créditée TF1/LCI




  • Mannequin portant un modèle de de la maison Virot et Romane Bohringer :
La photo de Mme Bohringer est extraite du film 
Nos enfants chéris (© Pyramide Distribution)




  • Monsieur Jansen et Niels Arestrup :
La photo de M. Arestrup provient du film
Cheval de guerre de M. Steven Spielberg




  • Monsieur Sornay et Olivier Gourmet :
La photo de M. Gourmet est © Haut et Court




  • Ménara et Sylvain Quimène alias Gunther Love :
La photo de M. Love... Heu de M. Quimène est © Abaca




  • Théodore de Banville et Étienne Chicot :
La photo de M. Chicot est © Abaca




  • Le Sous-Lieutenant Noel (oui oui il s'appelle Noel, comme celui qu'est une ordure) et Thierry Lhermitte :
La photo de M. Lhermitte est extraite du film
Le noir vous va si bien de M. Jacque Bral




  • Modèle de 19 ans, tout nu et Bruno Racine (président de la BnF)
Je n'ai pas pu remettre la souris sur l'image de M. Racine.
Donc je ne sais pas qui créditer.
C'est toujours pareil, si vous savez, 
vous m'envoyez les coordonnées dans un commentaire.


 Voiiiiiiilàààààà. J'aurais pu faire ça sous forme de jeu, mais bon hein ! Si vous voulez vraiment jouer, fabriquez vous un petit cache en carton en forme de L, de manière à masquer le titre et la partie droite de chaque photo... Ça vous rappellera vos cours d'anglais de 6ème.


Merci de votre attention et sachez que cette fois-ci, c'est sûr, je ne poste plus rien des vacances.